Pixels Gaming Awards 2016

2016 fut riche en bonnes, voire très bonnes, suites de licences installées dans le cœur des joueurs. Mais il n’en sera pas question aujourd’hui, car j’ai décidé de vous parler d’un jeu indépendant, une nouvelle aventure.

Mon jeu de l’année est un petit rogue-like au doux nom de Darkest Dungeon, le plus sombre des donjons. Ce tour par tour à l’univers très sombre ne laissera personne insensible.

Le gameplay est efficace. Les donjons aléatoires ou encore les objets placés sur votre chemin qui sont différents à chaque tentative sont bienvenus. La mort des personnages étant définitive, je déconseille fortement aux plus colériques d’entre vous de s’y essayer.

Visuellement, le jeu propose aux joueurs une ambiance cruelle et malsaine où courage rime avec folie.

La bande-son du titre est de qualité, avec des thèmes variant selon l’intensité de la lumière dans le donjon.

La durée de vie rentabilise largement son prix.

Darkest Dungeon est une expérience sombre et exigeante qui demandera un peu d’investissement aux joueurs. Personnellement j’ai aimé apprendre, mémoriser les actions à faire ou ne surtout pas faire. Un bon jeu qui n’est pas prémâché pour convenir à tous.

Orel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.