L’année de Boubou

Prix « Jeu de l’année » – Hades (oui encore une fois)

Je ne pense pas qu’on vous l’ai dit assez alors je reprends : oui Hades est le meilleur jeu de l’année, pour moi mais aussi pour beaucoup d’autres. Personne ne peut ignorer qu’il remplit amplement ses engagements dans quasiment tous les aspects d’un jeu vidéo :

  • C’est un rogue lite (et franchement ça change des RPG, de plus en plus nombreux à mon sens chaque année);
  • Il présente un bon gameplay qui promet de l’action et aussi un peu de stratégie, pour ceux qui s’ennuient trop souvent de dialogues ou de cinématiques trop récurrentes;
  • Il propose une ambiance d’enfer (je suis très fière de mon jeu de mots), avec des dessins et une bande son incroyable et ce tout au long du jeu, même pendant les phases de combat;
  • Il dispose d’une histoire basée sur des divinités et des créatures tirées de la mythologie grecque. Et quand bien même les personnages ne sont pas toujours là pour soutenir l’histoire, mais font plutôt office d’étapes afin d’aider (ou pas) Zagreus à sortir des enfers, on leur attribue d’ailleurs facilement un caractère et de ce fait des préférences.
Hades : mon jeu de l’année

Hormis cette incroyable découverte, d’autres jeux comme Fall guys ou encore Animal crossing se sont révélés être de merveilleux passe temps pour la majorité des confinés. Ils ont tous deux instauré un esprit de compétition, ce qui a poussé les gens à interagir entre eux malgré la distance imposée par cette situation de crise sanitaire.

Pour l’un la compétition était basée sur son mode « Battle royal » qui impose d’être le dernier survivant de la partie. Pour l’autre, c’était plutôt par son côté créatif et par la course à celui qui aura réalisé la plus belle île ou aura collectionné les meilleurs objets (poissons, fossiles, décors, etc).

Finalement, d’autres encore, comme Watch Dogs Legion ou Spider-Man : Miles Morales, régalent nos yeux par la qualité de leurs graphismes et le réalisme avec lequel Londres et New York ont été reconstituées. J’ai particulièrement apprécié que le jeu Spider-Man complète les aventures de Miles dans le film animé « Spider-Man : New Generation » qui lui aussi est excellent.

Spider-Man : Miles Morales

Beaucoup de superbes jeux étaient donc à découvrir cette année. Cependant …

Prix « Déception de l’année » – Une déception générale ?

Je n’ai pas assez joué cette année pour trouver LE PIRE JEU de 2020 mais j’ai remarqué une sorte de déception générale tournant autour de Cyberpunk 2077. Mais le jeu est-il si mauvais que ça ?
Pour ma part, Cyberpunk, sorti ce jeudi 10 décembre 2020, ne m’a pas tellement déçue et ce au vu des graphismes et l’ambiance globale du jeu. Il faut dire que je ne l’attendais pas particulièrement comme certains depuis 7 ans, ce qui n’a pas participé à trop alimenter mes attentes. J’adore aussi tous ces films autour de la robotique, comme Blade Runner ou encore I Robot. Pas étonnant donc que ce ne soit pas une déception pour moi.
De plus, j’ai plutôt l’impression que le mécontentement d’une poignée de gens a poussé les autres à penser pareil. Le principal point reproché est qu’il y aurait trop de bugs. Or je trouve que les bugs font souvent partie intégrante d’un jeu (dans la mesure où ils n’entachent pas sa jouabilité). Qui ne trouve pas hilarant la fois où le personnage se mélange aux décors, vole dans les airs sans raison, ou encore parce que l’on a réussi à tricher justement à cause de l’un de ces bugs ? A moins d’être branché compétition ou d’être particulièrement rigoureux, un bug peut parfois rendre le jeu d’autant plus amusant (c’est d’ailleurs pareil dans certains jeux de société où tricher participe à égailler une partie). Bien sûr chers développeurs, n’y voyer pas là une incitation à inclure intentionnellement des bugs (on s’en passe très bien en général) !

Il reste donc encore à voir si Cyberpunk rentre dans la catégorie des jeux totalement injouables ou si ses quelques bugs ne gâchent pas le reste (histoire, scénario, graphismes, bande-sons, quêtes, etc). Bien entendu, le débat autour de ce jeu étant plus complexe que ça, je vous invite à lire d’autres articles et critiques sur ce jeu pour vous forger votre propre opinion.

Cyberpunk 2077, CD Projekt RED

Prix « Jeu que j’attends en 2021 » – Une annonce intrigante plutôt qu’une réelle attente

Je crois que beaucoup ont été enthousiasmés par la bande annonce du jeu « Hogwarts Legacy » dévoilé lors d’une conférence de Sony en septembre 2020. Les fans de la saga Harry Potter sont nombreux, que ce soit pour ses livres, ses films, mais aussi ses « goodies » en tous genre (qui ne rêve pas d’acheter le beau Nimbus 2000 qui malheureusement ne permettra ni de voler, ni de passer le balai ?). Dans tous les cas, c’est le propre du jeu vidéo développé sous forme d’Open world de nous immerger dans un monde imaginaire et les exemples de licences ayant compris ce principe pullule (The Witcher, The Walking Dead, The Lord of Rings, Star Wars, etc).
En outre, si la mythique école des sorciers Poudlard est reconstituée avec des graphismes et nous immerge dans une ambiance magique, je ne peux qu’avoir hâte de me promener dans les couloirs et de lancer des sortilèges à tout-va !
J’ai cependant quelques craintes concernant Portkey Games, le label sous lequel sortira le jeu. En effet je joue depuis longtemps au jeu mobile « Harry Potter : Hogwarts Mystery » (du même label) qui concentre pas mal de bugs (des bugs handicapants, pas des bugs satisfaisants, je vous vois venir !). J’ai donc un peu peur que Warner Bros peine à suivre le pas sur PC et consoles.

J’attends donc de voir (mais quand même avec hâte de retrouver la saga Harry Potter sur PC).

Hogwarts Legacy et la fameuse école des sorciers

Prix « Hors-jeu de l’année » –  Des séries et de la musique !

Poussée par l’annonce faite d’une saison finale, j’ai récemment commencé « L’attaque des Titans ». Cet anime japonais est une reprise des mangas du même nom. J’ai toujours eu du mal à me lancer dans un nouvel anime, le nombre d’épisodes étant à mon sens décourageant. Dans celui-ci par contre, l’intrigue va assez vite et chaque épisode se conclut par un énorme suspens, qui donne bien sûr envie de regarder le suivant sans attendre. Une fois cette pulsion refoulée, on découvre une histoire comparable à celle de The Walking dead, à savoir qu’un ennemi (ici des titans) menace d’exterminer l’Humanité. Mais la série est plus complexe puisque s’ajoutent au fil des épisodes de plus en plus de mystères qui prennent évidemment tout leur temps avant d’être résolus.

Du côté des nouveautés de 2020, j’ai adoré la série Netflix « The Queen’s Gambit » qui a su en replonger certains dans les échecs. La réalisation est bonne (même très bonne !) et les jeux de caméras, passant des jeux de regard entre les personnages lors des parties d’échecs, à l’imaginaire que se construit Beth Harmon (personnage principal) sont magiques ! Je vous laisse de ce côté aller regarder les critiques ô combien nombreuses sur ce petit bijou.

Enfin, du côté musical,  j’ai apprécié le nouveau titre de Twenty One Pilots, « Level of concern » lié à cette crise du coronavirus mais pas que… Et oui car si vous connaissez un peu le groupe, vous devez savoir que la majorité (et même quasiment toutes leurs chansons) complètent un univers créé par le chanteur Tyler Joseph et racontant l’histoire de Clancy, un personnage énigmatique tentant d’échapper à Dema, un étrange lieu fictif gouverné par les Bishops. Peu après la sortie de leur titre, un site web avait émergé pour l’occasion, sur lequel il fallait craquer un code à partir des indices laissés par le groupe à travers cette nouvelle musique. Le site est d’ailleurs toujours disponible. Vous pouvez donc vous aussi vous mettre à l’épreuve, même si la solution a déjà été révélée. Il faut noter que la chanson a aussi remporté le guinness-record du clip le plus long, puisque chacun pouvait envoyer une vidéo sur fond sonore de la musique qui venait ensuite s’ajouter au clip principal.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter de bonnes fêtes et une bonne année (en espérant qu’elle soit riche en nouvelles découvertes) !

Page d’accueil du site sur lequel on retrouve l’énigme

Boubou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.