Pixels Gaming Awards 2016

2016 a été une année marquée par de nombreuses sorties. J’ai moi-même assez peu profité des nouveautés, étant borné à mes « classiques », mais j’ai eu l’occasion de tester le nouveau Star Fox Zero, qui offrait un joli retour aux sources, bien qu’un peu mitigé dans la taille de son contenu. Mes sorties favorites sont liées à un jeu en particulier : The Binding of Isaac. En effet, 2016 et le tout début 2017 ont été marqués par les deux extensions — l’une officielle, l’autre non — Afterbirth+ et Antibirth. Et aussi étonnant que cela puisse paraître l’extension non-officielle, Antibirth, mérite de loin tous les honneurs, proposant un contenu bien plus varié, complet et fourni que l’extension officielle proposée par l’équipe de Nicalis. Mais, mise à part ma maigre curiosité pour les sorties, j’ai pu surtout observer les différentes hypes de l’année, dont Pokemon GO a été le plus fier représentant. Jamais une application téléphonique n’a fait autant de bruit ; même votre grand-mère jouait à Pokemon GO ! Mais avec un peu de recul, — on le prédisait — la folie s’est estompée et Pokemon GO a vite disparu des médias et des cours d’école. Et puis 2016 c’est aussi l’année des tristes réalités. Des images prometteuses, un concept alléchant et nous voilà enfin face à la version finale de No Man’s Sky. Autant dire que l’attente ne fut pas tellement récompensée. On compte sur certains monuments de 2017 pour ne pas reproduire le schéma.

Erther

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *